Comment garder la forme et rester efficace avec des journées chargées

Malgré une bonne planification, il arrive parfois des imprévus, des urgences. Ou encore, certaines tâches demandent beaucoup plus d’efforts que ce à quoi on s’attendait.

Alors, comment faire pour garder la forme et être toujours d’attaque ? Le secret est simple.

garder la forme

Travailler plus ?

Faut-il en faire toujours plus ?

Le surmenage n’est pas une solution viable sur la durée.

Accordez-vous des pauses fréquentes, faites des siestes si vous le pouvez. Planifiez vos activités de détente aussi sérieusement que les tâches dites importantes.

Travailler trop longtemps et trop intensément ne sert à rien…

Sans qu’on s’en rende compte, on atteint rapidement un point de saturation. Et les études ont démontré que pour l’individu moyen, il ne faut pas travailler plus d’une heure d’affilée sans prendre de pause.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que la concentration s’effondre après cette durée.

Lothar J. Seiwert, dans son livre « Maîtrisez votre temps », cite les résultats d’une étude médicale sur le rendement de la concentration pendant 60 minutes, sous la forme de ce graphique :

clip_image002

Plutôt parlant.

L’effet optimal des pauses

Et Seiwert précise qu’il a été établi que les pauses ne devaient pas excéder une dizaine de minutes pour obtenir leur effet optimal. En conséquence, prévoyez des pauses régulières, mais brèves dans votre agenda.

Bien entendu, votre cadre de travail ne vous permet pas toujours de faire une pause toutes les heures en vous allongeant sur votre canapé.

Mais rien ne vous empêche d’aller boire de l’eau, de marcher un peu, d’aller remettre un document à un collègue, en vous assurant cependant que vous ne vous absenterez pas plus de 10 minutes.

Profitez-en pour pratiquer une respiration lente et profonde, qui est excellente pour se relaxer et oxygéner les muscles et le cerveau.

Vous pouvez aussi changer de niveau de difficulté, ce qui revient souvent à une pause.

Par exemple, si vous devez répondre à du courrier de routine ou traiter les mails que vous avez reçu… Vous pouvez également faire un peu de rangement dans votre bureau ou consulter une revue.

L’idéal est évidemment de vous lever et même de prendre un grand bol d’air. Pourquoi pas ? Mais ce n’est pas toujours possible.

En conséquence, gardez toujours à portée de main des travaux tampons.

Faites le test

Vous auriez mauvaise conscience à prendre des pauses régulières, à ne pas travailler de longues heures d’affilée ?

Vous pensez peut-être que vous vous pouvez travailler plus longtemps que la plupart des gens sans éprouver de fatigue…

Dans ce cas, essayez pendant quelques jours de prendre des pauses régulières et de travailler par période d’intense concentration de 60 minutes. Puis décidez de continuer, ou pas.

Comment savoir si vous vous surmenez ?

Et comment savoir si vous travaillez trop, si vous ne vous accordez pas assez de pauses et si vous abusez de vos forces ?

Le meilleur signe est sans doute votre état d’esprit.

Tant que vous êtes de bonne humeur, tant que vous êtes patient, que vous vous acquittez de vos tâches sans trop de pression, vous n’êtes pas allé au-dessus de vos forces.

Mais si vous êtes facilement, ou, pire, constamment stressé, impatient, irascible, si vous vous sentez épuisé ou déprimé, c’est que vous avez abusé de votre capital d’énergie nerveuse.

Alors prenez les mesures qui s’imposent avant que vous n’épuisiez votre capital-santé.

Pensez à la fable du roseau et du chêne.

C’est à cause de sa force, et de sa trop grande rigidité, que le chêne est terrassé par la tempête. Tandis que le roseau, plus souple et plus intelligent, résiste à tous les assauts du vent…

L’histoire de 6 abeilles et 6 mouches

Dans le best-seller américain, “Le prix de l’Excellence”, on trouve cette belle anecdote :

“Si vous mettez 6 abeilles et 6 mouches dans une bouteille que vous couchez cul vers la fenêtre, vous verrez que les abeilles ne cesseront pas de chercher une issue à travers le verre jusqu’à ce qu’elles meurent d’épuisement ou de faim, alors que les mouches, en moins de 2 minutes, seront sorties par le goulot de l’autre côté.

C’est l’amour de la lumière des abeilles et leur intelligence qui causent leur perte dans cette expérience.

Elles s’imaginent apparemment que la sortie d’une prison doit se trouver là où la lumière est plus vive, et elles agissent en conséquence et s’obstinent dans cette action trop logique.”

Si vous ne voulez pas finir comme elles dans l’anecdote, veillez donc à ne pas vous acharner comme un fou : changez d’air, essayez autre chose.

C’est à cet instant précis que vous ferez un choix éclairant.

Apprenez à vous freiner

Si vous êtes fatigué, si vous êtes “perdu” dans les problèmes, si vous serrez les dents, si “vous ne vous en sortez plus”, dites “Stop” !

Prenez du recul.

Taillez dans le vif. Prenez des mesures, définissez vos objectifs, établissez vos priorités, etc. Jusqu’à ce que votre nouveau plan de travail “rentre” dans les disponibilités de temps que vous vous êtes fixées pour être efficace et créatif.

Et n’oubliez pas. Pour garder la forme et rester concentré, faites des pauses et prenez le temps de respirer toutes les 60 minutes.

D’après Time Management System

Photo © valiza14 – Fotolia

Poster un commentaire :

Afficher un lien vers mon dernier article

43 commentaires
Ecole du bien etre dit

Bonjour !
C’est bien calme , en effet ! Tout le monde bosse, la tête dans le guidon, ou tout le monde fait des pauses comme tu le conseilles ??

Allez, j’ouvre le bal.

J’avais lu que le temps optimal de concentration était pour un adulte, de 45′. Et en effet, sur ton graphique, après 45′, ça chute fort !

Tes propositions sont intéressantes ; on a le choix en fonction de l’endroit où l’on se trouve.

Ce qui est important, surtout si on bosse toute la journée enfermé dans des bureuax :
– s’aéréer
– se détendre ( physiquement)
– lâcher le mental.

Donc si on peut aller dehors, fermer les yeux et respirer pleinement, c’est le top. Quelques pas en plus pour relâcher les jambes , bien congestionnées en étant assises toute la journée

Merci et à bientôt
Karine

Sinon, fermer les yeux tout simplement permet à 90% des infos de ne pas rentrer en nous : le cerveau apprécie !

A bientôt
Karine
karine a publié récemment..Au travail, comment favoriser le bien-être de ses collaborateurs ? (1)

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Karine,

    Merci pour tes astuces !

    Le graphique se rapproche de ce que tu as pu lire (la concentration chute fortement après 45 minutes).

    Bonne journée.

    Répondre
Mael dit

Salut Clément

Intéressant ce petit schéma. Je ne savais pas que la concentration baissait autant au bout d’une heure, ni que la longueur de la pause ne devait pas excéder 10 minutes!

C’est peut être pour ça que certaines boites font tout pour permettre au salarié de se détendre en installant du matériel pour jouer ou se reposer…

A tester! Merci pour le conseil.

à+
Maël a publié récemment..La technique imparable pour faire rigoler tout un stade

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Maël,

    Merci pour ton commentaire !

    Cela reste une moyenne, mais elle semble s’adapter à la plupart d’entre nous.

    Les salles de jeux, les aires équipées, il parait que ça détend bien, je veux bien les croire 🙂

    Cela dit, des études se sont penchées là dessus et ont montré qu’un salarié détendu est un salarié efficace.

    Certains vont même jusqu’à faire des réunions en plein air à l’extérieur pour stimuler davantage le cerveau droit et trouver plus d’idées qu’en étant enfermé entre 4 murs.

    Bonne journée.

    Répondre
Football et Paris sp (@footballetparis) dit

Comment garder la forme avec des journées chargées | http://t.co/1TmPHXiZpI via @TempsAction

Répondre
Jérôme dit

Bonjour

Aaaaahh, je suis pile en phase avec ton graphique de concentration.
Pendant mes études, j’en étais arrivé à la conclusion (expérimentale) que je pouvais travailler concentrer pendant 40 minutes. Ensuite, il fallait que je fasse une pause.
Jérôme a publié récemment..Confiance en soi : 3 étapes pour renforcer cet état psychologique

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Jérôme,

    C’est une bonne nouvelle, ça collerait donc avec cette étude.

    Merci pour ton retour !

    Bonne journée.

    Répondre
TempsAction (@TempsAction) dit

Comment garder la forme et rester efficace avec des journées chargées http://t.co/RKt3rAZNN4

Répondre
Comment garder la forme et rester efficace avec... dit

[…] Malgré une bonne planification, il arrive parfois des imprévus, des urgences. Ou encore, certaines tâches demandent beaucoup plus d’efforts que ce à quoi on s’attendait.Alors, comment faire pour garder la forme et être toujours d’attaque ?  […]

Répondre
médecine et santé dit

Merci pour les conseils précieux !! a mon avis avoir des conditions favorables au sein de l’entreprise ou n’importe quel lieu de travail peut garder la forme et rester efficace durant une journées chargées

Répondre
    Clément dit

    Oui, c’est déjà une très bonne chose !

    Merci pour ce commentaire.

    Répondre
Romain dit

Bonjour Clément,

Ton article m’a fait directement penser à la technique POMODORO qui consiste en la planification de tâches tout en facilitant la concentration (car respectant justement ces pauses nécessaires). Je viens de découvrir ton blog, peut-être en es-tu déjà adepte.

Romain
Romain a publié récemment..Le non verbal peut-il être conçu comme un indicateur de notre niveau d’intelligence sociale ?

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Romain,

    Merci pour ton commentaire !

    En effet, ça peut se rapprocher de la technique Pomodoro. Mais le principe général, c’est simplement d’entrecouper ses périodes de travail de pauses brèves et régulières.

    Ces études ont prouvé qu’il est plus efficace et mieux de travailler de cette façon plutôt que de bosser pendant des heures d’affilée sans prendre de pauses.

    Bonne fin de journée.

    Clément

    Répondre
cahier de charge dit

Bonjour,
Merci pour ces conseils. Je me sens ces derniers jours un peu fatiguée car je n’ai pas appris à dire NON. Je sens que j’ai perdu mon rythme quotidien dans le travail car il existe des gens, ailleurs, qui consomment une partie de mon énergie. Chose qui me fait sentir un peu perdu.

Répondre
comparatif banque dit

Voilà des idées pour changer ma stratégie. Il s’avère que le mot pose n’existe pas dans mon dictionnaire. à moi donc de l’intégrer dans le plus tôt possible. Sinon, comme vous avez énoncé, je serai épuisé. J’ai besoin de prendre de recul. Merci pour vos conseils.
« Pour aller de l’avant, il faut prendre du recul Car prendre du recul, c’est prendre de l’élan. »
de MC Solaar

Répondre
    Clément dit

    Merci pour ce commentaire. Sympa la citation de MC Solaar !

    Répondre
Pooursso dit

Il n’y a pas mieux qu’un peu de sport selon moi! Ca allège pas le corps, mais le mental est tout autant voir plus important!
Pooursso a publié récemment..Buzludzha PARKOUR

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Pooursso,

    Le sport est excellent, autant pour se vider la tête que pour être en bonne santé.

    Mais il est également important de se ménager des pauses dans la journées pendant lesquelles on coupe complètement avec son travail.

    Notre rythme naturel est basé sur des périodes d’énergie et de relâchement qui répètent tout au long de la journée. Nous sommes ainsi fait, et on a souvent tendance à l’oublier.

    Merci pour ton commentaire.

    Répondre
Virginie@Blog Grossesse dit

Je me reconnais bien là, je me sens toujours coupable de prendre une pause et je suis très souvent stressée. Il y a des jours, où je travaille sans arrêt et lorsque je m’épuise, je deviens complètement apathique. Donc, merci pour cet article, qui me fait déculpabiliser parce que prendre une petite pause permet de mieux reprendre et d’être plus productif.

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Virginie,

    Y vraiment pas de quoi !

    Merci pour ton commentaire éclairant. Il n’y a pas à culpabiliser. On est fait pour travailler de cette façon. Donc, la prochaine fois que tu prends une pause, profite-en vraiment pour couper ce que tu étais en train de faire.

    Au moins, tu y penses, c’est déjà ça 🙂

    Parce qu’on oublie facilement les pauses, quand on a la tête immergée dans ses tâches.

    Bonne journée.

    Répondre
comparatif banque dit

j’ai toujours de la motivation, mais le problème réside à deux niveaux. Le premier concerne le passage à l’action. Celui-ci ne se fait plus dans des certains cas. Le deuxième concerne la persévérance. En fait, même que le passage à l’action est déroulé, il me manque d’aller jusqu’au bout. Donc, j’abandonne vite.

Répondre
Frank dit

Bonjour,
Je suis nouveau sur le site mais déjà convaincue par la qualité des articles.
avoir une pause qui ne dépasse pas 10 minutes et une chose difficile a appliquer pour moi.
Frank a publié récemment..La marche irrésistible du nouvel ordre mondial

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Frank,

    Merci pour ce commentaire !

    Ce n’est pas toujours évident, mais avec de la pratique régulière, ça deviendra plus facile.

    Répondre
sylvie dit

Je suis bien d’accord avec toi. Pour mieux travailler, il faut savoir se reposer. J’ai découvert récemment la méthode pomodoro et je l’applique depuis déjà une bonne dizaine de jours. Les pauses qu’elle m’impose sont vraiment profitable pour mon esprit finalement. J’ai en plus tendance à fournir un travail plus concentré entre mes pauses.
sylvie a publié récemment..Quel type de procrastinateur êtes-vous ?

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Sylvie,

    Merci pour ce commentaire. La méthode Pomodoro s’avère plutôt efficace en effet. Elle a le mérite de forcer à prendre des pauses et les courtes séances de travail créent un effet stimulant.

    Répondre
visouda dit

Clément,

Ton blog est une belle découverte, et cet article recèle de bons conseils (paroles de scout !)

A défaut de sortir s’aérer dans les rues de la région parisienne souvent humides ces temps-ci, je trouve que regarder par la fenêtre possède certaines vertus apaisantes. Observer dans le vide ou suivre les passants dans la rue, rien de plus discret pour se déconnecter.

Entre deux projets XOS, ou deux appels, cela est toujours bonifiant de faire une pause.

Bonne pause à tous !

Visouda
Visouda a publié récemment..XOS et le DIF

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Visouda,

    Merci pour ton commentaire sympa ! Un bon nombre de ces idées viennent du livre Time Management System.

    Effectivement, tout ce qui nous permet de faire une coupure nette avec son travail et de changer de « canal », ne serait-ce que quelques minutes, est bon à prendre.

    Très bonne journée.

    Clément

    Répondre
Rap dit

Un peu de sport est vitale !
Rap a publié récemment..Niro – Faut les sous

Répondre
    Clément dit

    Assurément !

    Répondre
    Tanned dit

    Je suis tout à fait d’accord avec vous, le sport est indispensable pour avoir une bonne hygiène de vie et un bon équilibre, le problème c’est qu’avec un emploi du temps très chargé, on a quasiment pas le temps de faire du sport et c’est bien dommage !

    Répondre
Lydia dit

Si il y a une chose à retenir, c’est bien l’importance des pauses…
Beaucoup de gens veulent en faire plus et plus vite… mais si il n’y a pas de pauses, on perd cruellement en efficacité !

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Lydia,

    Exactement, il faut bien oxygéner le cerveau, et le corps, de temps en temps !

    Merci pour ce commentaire.

    Bonne journée.

    Répondre
Séduction par CCA dit

C’est une excellente façon de faire et ça sent le vécu d’ailleurs. Cependant, j’aimerais rajouter quelque chose. Lorsqu’on est vraiment intéressé par un sujet, on est tout simplement remonté à blocs plus facilement et les pauses peuvent donc s’espacer davantage, sans cependant exagérer sur le temps de concentration continu fourni, comme tu le dis très bien dans ton article.

Au plaisir de te lire,
Hugo.
Séduction par CCA a publié récemment..5 caractéristiques du leader pour développer votre leadership

Répondre
    Clément dit

    Une bonne partie de ces idées sont développées dans l’excellent livre Time Management System, qui ne se trouve plus qu’en anglais.

    Bien sûr, quand on est à fond dans son truc, on est capable d’aligner le heures sans trop s’en rendre compte. Mais il ne faut pas oublier de lâcher du leste et de s’arrêter un peu, rien que pour soi. C’est ce qui permet aussi de mieux continuer ensuite, et de tenir sur la durée.

    Bonne journée, et merci pour ton commentaire.
    Clément

    Répondre
Mathieu de Comprendre vos finances dit

intéressant comme vision. J’aime bien l’histoire des abeilles. En fait, je pense bien que des pauses régulières sont nécessaires. Mais de petites:-) J’ai souvent tendance à étirer mes pauses… surtout devant la télé….
Mathieu de Comprendre vos finances a publié récemment..L’Inflation, facile à comprendre?

Répondre
    Clément dit

    Merci pour ce commentaire Mathieu.

    Pour ne pas se laisser aller, essayes de minuter tes pauses pendant les 2 jours qui viennent. Ca parait bizarre je sais, mais c’est très efficace.

    Répondre
tanned tourdumonde dit

Merci pour ces très bons conseils ! Le sport est essentiel dans la vie et permet de tenir le rythme de journées de travail bien remplies ! Il ne faut pas hésiter à s’aménager au moins 30 minutes de sport par jour.

Répondre
    Clément dit

    Merci pour ton commentaire Stefan !

    Répondre
Louise dit

Je suis tout à fais d’accord avec ta technique le problème c’est que ce n’est pas toujours applicable. Je suis en prépa littéraire et les profs nous font très souvent enchaîner deux heure de cours d’affilé et j’avoue que la deuxième heure est toujours beaucoup plus dure malheureusement ! certains veulent bien nous laisser une pause mais ce n’est pas la majorité :/

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Louise,

    Oui, je le sais pour être passé par là (pas par la prépa, mais par les cours de 4 heures scindés en 2 par une petite pause).

    Bien entendu, cet article s’applique dans les situations où l’on a un minimum de contrôle sur l’utilisation de son temps (dans son travail, ses révisions, ses activités quotidiennes…), ce qui n’est malheureusement pas le cas en cours.

    Merci pour ton commentaire.

    Répondre
Benjamin dit

Bonjour Clément

Un bel article dans lequel vous faites un rappel important : nous ne sommes pas des supermans de la concentration 🙂 S’aménager sessions de travail et pauses reste une base indispensable pour un travail efficace.

J’ajouterais que pour tirer pleinement profit de ces phases de travail il est important de s’isoler des interruptions extérieurs (internet, téléphones, collègue même parfois). Ce qui est prioritaire est notre tache en cours, pas les photos des potes sur Facebook… En accordant de l’intérêt à une interruption, on lui accorde automatiquement (et inconsciemment) plus d’importance que notre travail en cours. Et franchement, dans combien de cas lire le SMS que l’on vient de recevoir est plus important que le sujet sur lequel on bosse ? Quasiment jamais…

Je vous rejoins complètement sur les pauses. S’arrêter un moment de travailler ce n’est pas être feignant, c’est être suffisamment intelligent pour savoir qu’il faut prendre du recul sur notre activité.

Au plaisir de vous lire. Et soyons des mouches !

Benjamin

Répondre
    Clément dit

    Bonjour Benjamin,

    Merci pour ton commentaire et tes ajouts.

    Et bon succès dans le développement de ton blog.

    Clément

    Répondre
      Benjamin dit

      Merci, je m’investi pas mal sur ce sujet. Je vais continuer de parcourir ton blog, il est très intéressant.

      Répondre
Ajoutez Votre Réponse

Afficher un lien vers mon dernier article